Visiter  l'église  sainte Amélie

Vous pouvez visiter l'église tous les jours dès 10h00 le matin jusqu'à 18h00.  L'église sera fermée pendant ce temps de confinement.

 

 

L'église Sainte-Amélie a été fondée par un ancien maire de Dun, Marie-Augustin-Xavier FEUILLET, chevalier de l'ordre pontifical de Pie IX et ancien lieutenant de vaisseau ayant fait la guerre de course sur la Méditerranée.
Il a financé à ses frais la construction de cette église à condition d'y être inhumé dans le chœur.
Il a aussi délimité le terrain par 4 obélisques portant les prénoms de son fondateur.
En l'honneur de Marie-Amélie de Bourbon épouse du roi de France Louis Philippe, il a souhaité la dédier à Sainte Amélie.

L'architecte en chef du projet était Louis Lenormand.

L'Eglise, du style néo-roman, fut consacrée le 9 septembre 1851 en présence de plus d'un millier de personnes et en particulier du président de l'assemblée nationale M. Dupin, l'abbé Baudiau (qui a laissé de nombreux écrits servant de référence sur l'histoire du Morvan) était à cette époque Curé de Dun.

Elle fut le témoin des événements tragiques du 26 - 27 -28 juin 1944 : le massacre des hommes du village par les nazis.

L'édifice est inscrit au titre des monuments historiques en 1988 et classé en 1991.

 

Au Vieux Dun, on peut voir les ruines de l’ancienne église, dédiée à Saint Martin et datant vraisemblablement du XII -ème siècle. Avec tous ses habitants, l'église du Vieux Dun devient trop petite. Mr. Feuillet, maire, fait construire une nouvelle église, l'église Ste. Amélie au cœur du bourg.  La consécration a eu lieu le 09 septembre 1851.

 

 

 

Les deux chapelles (chapelle St.Marc et chapelle Chomailles) sont aujourd'hui réhabilitées, nettoyées et accessibles.

Un grand merci aux bénévoles qui ont réalisé le travail : J-Yves Godeste, Pierre Guillaume, Thierry Joudelat et Robert Sergent.

Merci également à Christian de la Rupelle, représentant les familles Chomailles et de la Rupelle

 

 

Quelques photos de la restauration de l'église Ste.Amélie